We've updated our Terms of Use. You can review the changes here.

Intrigues de l'Électrocène

by Math Empirique Jacomy

supported by
nono_sch
nono_sch thumbnail
nono_sch La vie est éphemère, et parfois absurde. C'est si bien exprimé dans cet album original et abouti. Emporté par un tourbillon d'arpèges, bercé par un chant doux et apaisant, puis secoué par des nappes sonores profondes et dramatiques, l'auditeur est embarqué dans des épopées tantôt magistrales tantôt ridicules. Aborder un possible pas franchement drôle futur avec poésie et spiritualité, mais aussi une certaine dose de joie et folie, c'est fort. Bravo l'artiste ! Favorite track: Le fantôme du pétrole à la recherche des successeurs des humains.
/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €5 EUR  or more

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    CD in a cardboard sleeve and blister

    Includes unlimited streaming of Intrigues de l'Électrocène via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 7 days

      €10 EUR or more 

     

1.
On m'a dit que vous vouliez des histoires. Pourtant la plupart des histoires sont dérisoires. Mais bon... Un demi-million d'années après la disparition de l'espèce humaine, on a vu une colonie d'insectes prendre les armes pour défendre quelque chose que vous ne pourriez pas comprendre. Et on a vu une averse tragique mettre fin à leur mouvement.
2.
Dragon sans tête, nul ne savait que tu existais lorsque l'espèce humaine mit fin à ton habitat hertzien. On te devait bien cet hommage, ver.
3.
Personne ne débouchera cette bouteille rescapée, mais à l'intérieur la vie a décidé à sa façon d'en profiter. Neuf siècles plus tard, dans sa prison de verre, la minuscule civilisation s'éteint.
4.
Cette vieille IA voudrait raconter l'anthropocène. À cette époque vivaient des types qui croyaient être les seuls à faire des câlins ou des études, enfin, toutes ces choses... Cette vieille IA voudrait raconter l'espèce humaine, mais tout le monde s'en fiche. Les autres, ils n'en ont pas entendu parler. Alors pour faire son intéressante, elle montre comment elle sait faire éclater des atomes. Elle fait des feux d'artifices quantiques: Oh, c'est joli, et ca lui rappelle des souvenirs.
5.
Pour lui, rien n'est plus beau qu'un panache noir dans l'azur. Il écume la surface en quête d'une trace, d'une coulure. Son fantasme: le retour des avions, ou mieux ! Des avions-voitures. Qui lui ramènera les sensations d'un oléoduc ? Un peu d'espoir le quitte. Dans son rêve hermétique il hallucine la poisse d'un réservoir ou d'un derrick. Pour lui, rien n'est plus beau qu'un goudron dans l'écume. Une souillure sur la dune. Des alcanes en déluge. Une coulée de bitume. Une brume d'hydrocarbures. Ah !
6.
Sous une pluie légère, mes louves-lucioles guettent le crépuscule incertain. De la restauration climatique il est resté une tradition de débats nocturnes. Nous apportons des fruits frais. Une nuit sans lune s'est imposée, en route.
7.
La moisson des algorithmes est terminée. Cette fois nous recyclerons leur paille. Cet été est propice à la création. Ici et maintenant tout être est un fragment et tout fragment, un être.
8.
L'ange et le professeur reconstituent ses souvenirs. Ils commencent par rassembler les fragments dont ils disposent dans un bain d'amour liquide. Il faut purger leur anxiété. Les fragments sont en train de se ressouder. L'ange peut les déplacer, sans déchirer leur rhizome ! On peut déjà apercevoir leurs images qui s'échappent en auréoles boréales. Les mémoires commencent à se tricoter, ils vont les laisser pousser. L'ange et le professeur relancent le fil des pensées. On peut voir le désir se remettre à tourner. Les mémoires sont déjà régénérées. Elles peuvent être cultivées. L'ange va les ranger. Le professeur va se recalibrer. Elles resteront vivantes des dizaines d'années. Des millions de fois, divisées, puis consommées.
9.
Un seul être défie votre entendement, et tout est repeuplé. Dérivant dans l'atmosphère, des machines retrouvent par hasard le coatl oublié, gardien du vide grouillant.
10.
On m'avait dit où trouver leur amarre. Elle y était. En bordure du festival secret. On les appelle demi-êtres parce que, ils n'accrochent pas au réel. J'aimerais leur parler. Je patiente immobile, que la marée du rêve engloutisse progressivement ma carcasse. A l'envers on m'observe. J'appelle. Leur aile est une voile solaire, un écran prismatique, une arche que j'échoue à circonscrire. Mais un reflet suffit pour qu'ils s'annulent. Leur écho me soulève mais leur absence m'étreint. Pour nous, ils incarnent la perte.

about

Bien après l'anthropocène, après la disparition de l'espèce humaine, après même la restauration climatique, vient l'électrocène. Y vivent des êtres sans commune mesure, ni avec nous, ni entre eux, et qui nous ont oubliés. Leurs histoires nous semblent à la fois étranges et familières.

[EN] After the Anthropocene - the human species long gone; after even the climate restoration, comes the Electrocene. In this era live beings without common measure, neither with us, nor between themselves, and who have forgotten us. Yet their stories seem both strange and familiar to us.

These tracks are not packed with lyrics, but those are in French. You'll find a translation below.

Mastering Ångström. Tout le reste, Mathieu Jacomy. Mes remerciements à Thomas Bottini, Sébastien Canoy, Paul Girard, Julien Ravary et Noémi Schneider pour leurs retours et conseils.

🍄

PAROLES (English translation below)

01. L'émeute des insectes est brisée par la pluie

On m'a dit que vous vouliez des histoires. Pourtant la plupart des histoires sont dérisoires. Mais bon... Un demi-million d'années après la disparition de l'espèce humaine, on a vu une colonie d'insectes prendre les armes pour défendre quelque chose que vous ne pourriez pas comprendre. Et on a vu une averse tragique mettre fin à leur mouvement.


02. Ce ver vivait dans les ondes de la télé

Dragon sans tête, nul ne savait que tu existais lorsque l'espèce humaine mit fin à ton habitat hertzien. On te devait bien cet hommage, ver.


03. Levures en fête dans l'obscurité d'un vieux vin

Personne ne débouchera cette bouteille rescapée, mais à l'intérieur la vie a décidé à sa façon d'en profiter. Neuf siècles plus tard, dans sa prison de verre, la minuscule civilisation s'éteint.


04. Cette vieille IA faisait du nucléaire

Cette vieille IA voudrait raconter l'anthropocène. À cette époque vivaient des types qui croyaient être les seuls à faire des câlins ou des études, enfin, toutes ces choses... Cette vieille IA voudrait raconter l'espèce humaine, mais tout le monde s'en fiche. Les autres, ils n'en ont pas entendu parler. Alors pour faire son intéressante, elle montre comment elle sait faire éclater des atomes. Elle fait des feux d'artifices quantiques: Oh, c'est joli, et ca lui rappelle des souvenirs.


05. Le fantôme du pétrole à la recherche des successeurs des humains

Pour lui, rien n'est plus beau qu'un panache noir dans l'azur. Il écume la surface en quête d'une trace, d'une coulure. Son fantasme: le retour des avions, ou mieux ! Des avions-voitures. Qui lui ramènera les sensations d'un oléoduc ? Un peu d'espoir le quitte. Dans son rêve hermétique il hallucine la poisse d'un réservoir ou d'un derrick. Pour lui, rien n'est plus beau qu'un goudron dans l'écume. Une souillure sur la dune. Des alcanes en déluge. Une coulée de bitume. Une brume d'hydrocarbures. Ah !


06. Débats festifs nocturnes

Sous une pluie légère, mes louves-lucioles guettent le crépuscule incertain. De la restauration climatique il est resté une tradition de débats nocturnes. Nous apportons des fruits frais. Une nuit sans lune s'est imposée, en route.


07. Fragments de moissons

La moisson des algorithmes est terminée. Cette fois nous recyclerons leur paille. Cet été est propice à la création. Ici et maintenant tout être est un fragment et tout fragment, un être.


08. L'Ange et le professeur reconstituent ses souvenirs

L'ange et le professeur reconstituent ses souvenirs. Ils commencent par rassembler les fragments dont ils disposent dans un bain d'amour liquide. Il faut purger leur anxiété. Les fragments sont en train de se ressouder. L'ange peut les déplacer, sans déchirer leur rhizome ! On peut déjà apercevoir leurs images qui s'échappent en auréoles boréales. Les mémoires commencent à se tricoter, ils vont les laisser pousser. L'ange et le professeur relancent le fil des pensées. On peut voir le désir se remettre à tourner. Les mémoires sont déjà régénérées. Elles peuvent être cultivées. L'ange va les ranger. Le professeur va se recalibrer. Elles resteront vivantes des dizaines d'années. Des millions de fois, divisées, puis consommées.


09. Fermes de calcul motorisées croisent serpent céleste

Un seul être défie votre entendement, et tout est repeuplé. Dérivant dans l'atmosphère, des machines retrouvent par hasard le coatl oublié, gardien du vide grouillant.


10. Les marées du rêve les font sans cesse sortir et re-rentrer

On m'avait dit où trouver leur amarre. Elle y était. En bordure du festival secret. On les appelle demi-êtres parce que, ils n'accrochent pas au réel. J'aimerais leur parler. Je patiente immobile, que la marée du rêve engloutisse progressivement ma carcasse. A l'envers on m'observe. J'appelle. Leur aile est une voile solaire, un écran prismatique, une arche que j'échoue à circonscrire. Mais un reflet suffit pour qu'ils s'annulent. Leur écho me soulève mais leur absence m'étreint. Pour nous, ils incarnent la perte.


🌸



Electrocene Intrigues - LYRICS (translated from original French)


01. The insect riot is broken by the rain

I was told you wanted stories. Yet most of the stories are paltry. But hey ... Half a million years after the disappearance of the human species, we saw a colony of insects taking up arms to defend something that you could not understand. And we saw a tragic downpour end their movement.


02. This worm lived within TV waves

Headless dragon, no one knew you existed when the human species ended your wireless habitat. We owed you this tribute, worm.


03. Yeasts celebrating in the darkness of an old wine

No one will uncork this surviving bottle, but inside, life has decided, in its own way, to enjoy it. Nine centuries later, in its glass prison, the tiny civilization collapses.


04. This old AI worked in the nuclear industry

This old AI would like to tell the story of the Anthropocene. At that time lived guys who thought they were the only ones to cuddle, or study, or... you know, all these things. This old AI would like to tell of the human race, but no one cares. The others, they have not heard of it. So to brag a little, she shows how she knows how to explode atoms. She makes quantum fireworks: Oh, it's pretty, and it reminds her of memories.


05. The Ghost of Oil in search of the successors of the humans

For him, nothing is more beautiful than a black plume in the azure. He skims the surface in search of a trace, a soiling. His fantasy: the return of planes, or better! Car-planes. Who will bring back the sensations of a pipeline? A little hope leaves him. In his hermetic dream he hallucinates the grease of a tank or a derrick. For him, nothing is more beautiful than tar in the foam. A stain on the dune. A downpour of alkanes. A bitumen tide. A mist of hydrocarbons. Ah!


06. Evening festive debates

Under a light rain, my firefly wolves watch for the uncertain twilight. Since the Climate Restoration remained a tradition of nocturnal debates. We bring fresh fruit. A moonless night arised, let's go.


07. Harvest fragments

The harvest of algorithms is over. This time we will recycle their straw. This summer is perfect for creation. Here and now every being is a fragment, and every fragment a being.


08. The angel and the professor reconstruct his memories

The angel and the professor reconstruct his memories. They start by gathering the fragments they have in a liquid love bath. You have to purge their anxiety. The fragments solder together again. The angel can move them, without tearing their rhizome! We can already see their images escaping in northern light halos. Memories begin to knit, you must let them grow. The angel and the professor kick start the train of thoughts. You can see the desire start to work again. The memories are already regenerated. They can be cultivated. The angel is going to store them away. The professor will self-calibrate. They will remain alive for decades. Millions of times, divided, then consumed.


09. Motorized server farms come across celestial serpent

One being defies your understanding, and everything is repopulated. Drifting in the atmosphere, machines come across the forgotten coatl, guardian of the teeming void.


10. The Tides of Dream keep them going out and back in

I had been told where to find their mooring line. It was there, on the edge of the secret festival. They are called half-beings, because they do not cling to reality. I want to speak to them. I wait motionless, as the Tide of Dream gradually engulfs my carcass. Upside down, I feel observed. I call. Their wing is a solar sail, a prismatic screen, an arch that I fail to delineate. But a reflection is enough to cancel them out. Their echo lifts me, but their absence embraces me. For us, they embody loss.

credits

released July 1, 2020

license

tags

about

Math Empirique Jacomy Copenhagen, Denmark

Math records curiosity-driven armchair music. As imperfect and fun as amateur can be - oh, and in French. Sit down comfortably and take a moment to listen :)

contact / help

Contact Math Empirique Jacomy

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

Math Empirique Jacomy recommends:

If you like Math Empirique Jacomy, you may also like: